Camping sauvage en Suède !

Hej tout le monde !

Je suis rentrée ce lundi de notre voyage en Suède et je me mets déjà devant le clavier pour tout vous raconter.

On a vécu énormément de choses et ce voyage a été un vrai bol d’air frais hors de notre zone de confort !

Jour 0 (Le trajet Belgique – Suède)

trajet1

Mon copain et moi avons démarré lundi 5 de chez moi direction la Suède. 12h de route en traversant l’Allemagne et le Danemark pour enfin arriver au soir dans le pays d’Ikea. Arrivant à Malmö via le pont reliant le Danemark à la Suède, on a dû rouler une bonne heure pour trouver une région moins peuplée et installer notre camp près d’un lac.
Sur le chemin, on a croisé deux biches dans un champ, on était super content de croiser nos premiers animaux.
Vu l’heure tardive, on a du monter la tente dans l’obscurité et on s’est fait attaqué par un frelon (enfin surtout mon copain, moi je suis restée immobile tandis qu’il courait partout avec une casserole d’eau bouillante) mais plus de peur que de mal.

Jour 1

trajet2

Premier réveil après une nuit en tente, un peu mal partout à cause de la dureté du sol mais j’ai bien dormi. Petite toilette dans le lac avant de démarrer vers le nord, c’est frais mais ça réveille.
Nous sommes allés faire des provisions dans un supermarché puis nous nous sommes promenés dans le parc national de Store Mosse. A la base, on avait prévu de faire le tour de 12 km mais il y avait surement une couille dans le pâté parce qu’on a marché pendant presque 5 HEURES. Mais c’était joli malgré le temps très variable et puis on a vu un chevreuil (ou un daguet on ne sait pas trop) donc on était content.
Après cette loooongue marche, on a repris la voiture à la recherche d’un endroit pour la nuit et ce fut périlleux tant la région entre les grands lacs est peuplée. On a finalement trouvé un champs où on a pu monter la tente et cuisiné de bonnes pâtes bolo !

Jour 2

trajet3

Il a plu durant la nuit et en nous réveillant, on croyait devoir encore subir la pluie vu le son qu’on entendait… sauf que c’était le son des vagues. En ouvrant la tente, grand soleil qui met de trop bonne humeur ! Mais pas le temps de faire bronzette, on avait des choses à voir et de la route à faire : on devait faire le check-in pour notre tour en canoë avant 17h à Arvika.
Départ donc vers 10h de notre champs vers la ville de Skara pour visiter un musée sur l’Histoire de la région (musée très sympa au fait et personnel très gentil qui a cru qu’on était anglais malgré mon anglais approximatif). Arrivée fin d’après-midi à Arvika où on a reçu la carte et les renseignements pour notre tour de 3 jours sur les lacs suédois. Nous avons ensuite chercher un lieu de campement (comme les soirs précédents, c’est ça la vie d’aventurier) mais on a eu énormément de mal, vraiment plus que la veille, car tous les petits chemins de tous les lacs de la région menaient à des habitations. Au bout de plus d’une heure de recherche, dernière chance avant de se résigner et d’aller au camping, on tente un chemin qui mène à une forêt sans lac… et bingo ! Ce lieu avait une ambiance étrange, très boisé et avec beaucoup de passages d’animaux mais finalement nous n’avons rien vu ou entendu et on a bien dormi. On était fin prêt à commencer nos 3 jours livrés à nous-mêmes.


Jour 3 et suite de l’aventure à suivre dans un prochain article !


2 réflexions sur “Camping sauvage en Suède !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s