Douce mélancolie

Aujourd’hui, je me suis perdue dans mon esprit, dans mes souvenirs.

Ça n’arrive pas souvent parce que je suis très heureuse dans ma vie mais il n’y a qu’une chose – une personne plutôt – qui arrive à me chambouler. C’est mon ancien meilleur ami.
Il suffit qu’il apparaisse dans un de mes rêves, comme la nuit passée, pour que je sois dans la lune la journée qui suit.

Je ne sais pas quoi faire de cette émotion qui me ronge alors j’ai décidé d’écrire. Parce que tout n’est pas toujours tout rose, que parfois nos démons intérieurs viennent nous hanter.

« Ce soir tout m’est revenu en pleine gueule. Et putain, ça fait mal. Mon cœur craque encore sous le bruit de tes pas. »

Il n’a rien d’un démon bien sûr. Il était tout pour moi à un moment de ma vie où j’avais besoin de lui et je pense que j’étais celle dont il avait besoin au même moment. Notre amitié était tellement précieuse à mes yeux. Il était comme mon alter ego et je me moquais bien de ce que les gens pensaient. Tant pis si on était trop proche, tant pis si c’était aussi le meilleur ami de mon ex. Je l’aimais de la manière la plus pure qui soit. J’aurais littéralement fait n’importe quoi pour lui. Il a laissé une marque indélébile sur mon coeur. A chaque fois que je pense à Friends ou à La La Land, je repense à lui. Je n’oublierai jamais la sensation de bonheur et sécurité que je ressentais quand on était ensemble. Je n’oublierai jamais tout ce qu’il a fait pour moi, le vide qu’il a comblé quand j’étais triste, toutes les choses qu’il m’a dites, les larmes qu’il a essuyé sur mes joues.

« Est-ce que tu me plais ? Toi comme tu es, oui. Sans artifice, sans rien d’autre, clairement. » – A.

On sait tous les deux pourquoi ça s’est fini même si je refusais de le laisser partir à l’époque. Je regrette le comportement que j’ai pu avoir quand j’ai compris que plus rien ne serait comme avant.

« i acted like it wasn’t a big deal, when really it was breaking my heart. »

Je ne veux pas revenir à cette période car j’aime ma vie actuelle. Je suis stable, heureuse et complètement amoureuse de mon copain. Mais je n’aurai plus d’ami comme lui – et je ne le souhaite pas. Il me manquera toujours et mon « deuil » de cette amitié se fera bien un jour mais en attendant il m’arrive qu’il vienne visiter mes rêves certaines nuits. J’ai jeté tout ce qui me faisait penser à lui, j’ai brulé ses lettres. On ne peut pas supprimé ses propres souvenirs, au mieux on les coince au fond de sa tête. Mais le problème avec les souvenirs, c’est qu’on est jamais à l’abri de les voir ressurgir.

Deux ans déjà. J’espère qu’il est heureux, c’est tout ce que je lui souhaite.

C’est mieux ainsi.


3 réflexions sur “Douce mélancolie

  1. Très bien écrit, trop triste :-( Mais je pense en te lisant que tu as fait les bons choix au bon moment. J’ai la chance que mon meilleur ami soit toujours dans mon entourage proche. Il a fait sa vie et est heureux donc effectivement, c’est l’essentiel.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s