Ce que 2020 m’a apporté

Cette année a été spéciale sur bien des aspects. Mais plutôt de se plaindre pour tout ce qu’on a pas pu faire, pourquoi ne pas la remercier pour tout ce qu’elle nous a apporté et appris ?

En 2020, j’ai…

appris à revoir mes projets.

J’avais l’habitude de prévoir mes projets de vacances, sorties et autres très très à l’avance. Forcée de constater que tout commençait à tomber à l’eau au fur et à mesure, j’ai dû apprendre à programmer sur de plus petites échéances.

appris à chérir les moments avec mes proches.

C’était déjà le cas avant car j’ai décidé de vivre à 100 km de ma famille donc je ne les voyais pas souvent mais cette année a été relativement difficile de ce côté, rendant les moindres petits moments très précieux. On se retrouve toujours avec des choses à se raconter et les rires réchauffent encore plus le cœur.

passé énormément de temps avec mon chéri.

Ah oui, quand on se met en couple et en ménage 1 mois avant le confinement, c’est sûr qu’on passe des semaines H24 ensemble… pour notre plus grand bonheur. J’ai l’impression que ça fait des années qu’on se connait, comme si le temps avait compté 3x. Les confinements ont donc confirmé nos sentiments.

pu prendre du temps pour faire ce que je voulais.

J’ai été et je suis toujours en télétravail partiellement (alors que les directives gouvernementales disent que c’est obligatoire m’enfin bref) et comme je n’ai pas énormément de travail, j’ai pu profiter de tout ce temps. J’ai passé beaucoup de temps dans le jardin à planter des fleurs, rêvasser au soleil en mangeant des fruits, comme un petit air de vacances. J’ai aussi un peu dessiné et ça faisait très longtemps. Quand il faisait moche, j’ai pu jouer à des jeux que j’aime ou terminer des séries. Cette période m’a fait énormément de bien.

diminué mon empreinte carbone.

Ayant le virus de voyage tout en étant tournée vers l’écologie, je culpabilise dès que je pars en avion. 2020 m’a aidé en me disant « NOPE, tu pars pas cette année ». Un peu triste de pas avoir pu partir mais contente d’avoir économisé 4 trajets en avion à notre planète (trajets théoriquement reportés pour 2021 certes, mais c’est déjà ça). De plus, avec le télétravail, j’utilise beaucoup moins ma voiture ! C’est ça de gagner !

appris à me déconnecter volontairement.

C’est de plus en plus difficile de lâcher son téléphone à l’ère du wifi et de la 4G. Et comme j’en ai parlé dans cet article, j’ai juste saturé d’internet en général. Quand on choisit de couper un peu tout ça, de couper les notifications et qu’on arrête de poster en quête de likes, on se rend compte du peu d’intérêt de ce monde virtuel (et souvent superficiel) et du temps qu’on perd à juste scroller. Pour vous faire une petite idée, je passais environ 3h sur Instagram chaque jour, contre environ 30 minutes désormais. Je me sens plus libre et moins accro désormais.

En conclusion, même si 2020 rime avec beaucoup de frustrations pour énormément de personnes, ce fut une bonne année pour moi et je ne me suis jamais sentie aussi apaisée pour commencer une nouvelle année.

2021, je suis prête !

Je pense également aux personnes pour qui 2020 rime avec la tristesse de la perte d’un proche et pour qui ces mesures frustrantes ne sont que des broutilles face à ce qu’ont vécu les malades du virus. N’oublions pas que si tout ça a été mis en place c’est pour protéger un maximum la population et soulager les soins de santé.
Prenez soin de vous et de vos proches


Une réflexion sur “Ce que 2020 m’a apporté

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s